Démantèlement & Repowering

Le démantèlement

Comme le montage, le démontage se fait dans le respect des règles, afin de limiter l’impact environnemental. Les normes de sécurité doivent également être respectées.

La centrale est d’abord découplée du réseau électrique, puis les éléments constitutifs sont désassemblés et évacués vers les centres de traitement spécialisés.

Les matériaux constitutifs des éoliennes sont presque intégralement recyclables :
le béton et l’acier, qui constituent 98% d’une éolienne, sont entièrement recyclables ; pour les 2% restants que constitue la fibre de verre ou de carbone, des recherches sont en cours pour le recyclage de ce matériau composite, pour l’instant transformé en combustible. Total Quadran, par sa présence dans les groupes de travail des fédérations professionnelles du secteur, est partie prenante dans ces réflexions pour la création d’une filière de valorisation dont l’enjeu est grandissant au vu des démantèlements appelés à se multiplier dans les prochaines années.

Lors du démantèlement d’une centrale photovoltaïque, tous les composants pourront être recyclés :
l’aluminium, les verres et les câblages dans les filières existantes pour ces produits, et la cellule photovoltaïque qui servira à nouveau de matière de base à l’industrie photovoltaïque.

Le repowering

Le principe du « repowering » est de remplacer partiellement ou totalement une centrale de production électrique pour augmenter son rendement, et réduire les coûts d’exploitation. Les nouvelles éoliennes peuvent être de même gabarit ou non que les anciennes, installées ou non aux mêmes emplacements. Outre le gain de productibilité, les nouvelles éoliennes seront plus performantes d’un point de vue acoustique. Grâce à des modèles plus récents plus puissants, cela peut également permettre de réduire le nombre d’éoliennes sur un même site tout en augmentant la puissance totale du parc.

Lors du renouvellement d’un parc éolien, certains composants peuvent être conservés pour une utilisation ultérieure. La nouvelle installation bénéficie ainsi des infrastructures existantes (accès, poste de livraison, raccordement, etc.).

Pour remplacer une centrale comme pour en installer une initialement, il est nécessaire de respecter la réglementation en vigueur.

Suite à l’Instruction du Gouvernement du 11 juillet 2018, une consultation de la Défense et de l’Aviation Civile et un avis préfectoral sont nécessaires pour apprécier si les modifications sur le parc sont substantielles ou non, et ainsi déterminer la procédure à suivre pour obtenir l’autorisation de repowering (prise en compte notamment du gabarit et de l’emplacement des nouvelles éoliennes, et des nouvelles réglementations qui n’auraient pas été en vigueur lors de l’installation du parc initial.).

Les + de Total Quadran en matière de repowering

L’expérience des premiers renouvellements de centrales en France

Total Quadran assure lui-même le démantèlement ou le repowering des centrales qui arrivent en fin de vie depuis 2010.

Les premières centrales renouvelées par Total Quadran :

  • Lastours 2/ Plan du Pal (Aude) : parc éolien construite en 1983, repowering en 2010
  • Lastours 3 (Aude) : parc éolien construit en 2000, repowering en 2018
  • Le Souffleur à La Désirade (Guadeloupe) : parc éolien construit en 1992, repowering en 2010
  • La Montagne à La Désirade (Guadeloupe), construite en 2000, repowering en 2018
  • Petite Place à Marie Galante (Guadeloupe) : parc éolien construit en 1997, repowering en 2015
  • Goulien (Finistère) : parc éolien construit en 2000, repowering en 2018
  • Glacière de Palisse (Tarn-et-Garonne) : centrale hydroélectrique construite en 1982, repowering en 2013